logo-bellyfine
drainage-lymphatique-ventre

Maigrir par le drainage lymphatique du ventre, mythe et réalité

 

En médecine chinoise, le drainage lymphatique est préconisé pour le ventre, le visage et l’ensemble des parties du corps humain. Réputées pour maigrir et débloquer, les canaux d’énergie, les techniques traditionnelles modifient l’intensité de la percussion sur la peau afin d’assurer une réaction vive. Sur nos terres françaises, le drainage lymphatique se traduit par un toucher/massage sur la zone de votre choix – comme le ventre ou les cuisses – afin d’effectuer des rotations circulaires. Pour le ventre, la percussion s’effectue autour du nombril à l’aide de la paume de la main.

Notez que les contre-indications existent, avec une incidence plus ou moins grande sur la santé d’un individu. Parmi elles, notez la fragilité de la peau, la présence d’une maladie auto immune, une affection cutanée ou encore être sujet aux thromboses veineuses.

 

La lymphe au service de votre ventre

 

Une détoxication régulière du système lymphatique est d’une importance capitale pour la santé physique et psychique d’un individu. Or, la purge intestinale ainsi que la détoxication hépatique sont couramment cité au détriment du drainage lymphatique. Car la lymphe est l’épuratrice premier de notre organisme : débris cellulaires, déchets métaboliques, agents pathogènes ou encore toxines.

Sans elle, difficile d’éliminer les déchets. Dit autrement, il devient plus complexe de maigrir sans son aide. Elle diffuse un liquide continu sous la forme d’un flux. Mais en cas de surcharge, le flux s’arrête et l’ensemble des déchets contenus sont bloqués et stagnent. Cette stagnation créera un œdème. De ce fait, toutes les substances toxiques ne sont plus évacuées et l’ensemble de la mécanique humaine s’encrasse et s’empoisonne.

 

En résumé, comprenez que tout nettoyage aux étages inférieurs (foie, reins, intestins, etc.) se termine toujours par la lymphe. Une raison pour laquelle le drainage lymphatique du ventre est utile pour faciliter l’évacuation de vos déchets cellulaires les plus complexes.

 

Maigrir par le drainage grâce à la lymphe

 

Lors d’une inflammation, le réflexe premier du corps est de sécréter suffisamment d’éléments défensifs pour traiter le problème et aider à sa résolution. Cette action crée un effet de gonflement de la zone à l’image du genou qui gonfle après une collision forte. De la même manière, si un organe est encrassé régulièrement, ce dernier va doucement, mais sûrement s’approcher de l’inflammation. Dès lors qu’une inflammation commence, les organes sont compressés car en périphérie il y a œdème et gonflement. Autour du ventre, le gonflement ne permet pas de maigrir ou de stabiliser un tour de taille, surtout si l’inflammation est effective depuis plusieurs semaines, mois ou années. Et c’est précisément pour ce motif qu’un massage ou drainage lymphatique peut avoir une action concrète sur le fait de maigrir, sous conditions.

 

D’une part, l’hygiène de vie doit porter une attention aux aliments contenant de grandes quantités de toxines et d’agents chimiques. Car ceux-ci modifient la durée de vie d’un aliment.

D’autre part, la consommation en eau doit être suffisante pour permettre à l’ensemble du métabolisme de fonctionner au risque de perturber l’arrivé des toxines récoltées dans la lymphe. Boire suffisamment d’eau permet de maigrir plus facilement lorsque le drainage lymphatique est pratiqué avec régularité et assiduité.

 

Enfin, le sport et l’activité physique sont un remède de premier ordre pour aider la lymphe à fonctionner. Bien plus que maigrir du ventre, le sport permet à la lymphe et à son liquide de rester dans son flux en facilitant l’évacuation des déchets les plus difficiles pour l’organisme. Pour illustrer ce propos, prenez le flux sanguin qui est en mouvement grâce à la pompe du cœur. Sachez que le sport agit comme la pompe première du système lymphatique. Drainer régulièrement sa lymphe permet non seulement de maigrir plus facilement, mais aussi de prévenir un grand nombre de maladies futures…

Partager cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn