logo-bellyfine
courir-en-surpoids

Courir en surpoids – Pourquoi et comment ?

Dans la lutte contre le surpoids, courir est un atout, surtout si nous respectons les principes de base pour que l’essai se transforme en succès. Un faux départ et c’est la motivation qui en prend un coup. En conséquence, la volonté de réduire son surpoids par le sport peut chuter drastiquement en cas d’échec, tel un pétard mouillé.

Dans cet article, nous allons vous présenter quelques faits scientifiques prouvant les bienfaits de courir en surpoids. Mais aussi une série de conseils issus de sportifs de haut niveau pour perdre du gras sans risquer blessure ou démotivation. Voyez la motivation comme une flamme. Maintenir l’intensité de cette dernière vous assurera une perte de poids progressive et durable. Courir en surpoids est donc à la portée de toute personne, tant qu’elle respecte la mécanique humaine et ses besoins physiologiques.

Courir versus surpoids – Introduction à la lipolyse

En cas de surpoids, le gras est stocké dans le ventre, les cuisses ainsi qu’à divers endroits du corps. Nombreux sont les régimes hypocaloriques (baisse des calories ingérées) prônant l’efficacité de leur méthode, sauf que la notion de durée fait trop souvent défaut. Dit autrement, boire uniquement de la soupe aux choux 5 jours de suite vous fera perdre du poids assurément. Sauf que d’une part, la perte de muscles sera équivalente à la perte de graisses et que, dans un second temps, la reprise d’une alimentation normale – seulement quelques jours après – annulera les bienfaits obtenus pour regagner autant de kilogrammes perdus voire plus encore.

Il est primordial de faire du sport puisque seule l’activité physique permet de mobiliser et de réduire la graisse profonde durablement. Pour rappel, l’action biologique qui résume ce mécanisme se nomme « lipolyse ». Elle se définit par la destruction du gras issu du tissu adipeux (appelé aussi adipocytes). Courir en surpoids va activer une enzyme nommée Lipase hormono-sensible. Cette enzyme va engendrer une sécrétion d’adrénaline permettant la mobilisation des acides gras stockés dans les graisses. Cette action produira ensuite l’activation de la lipolyse.

Selon nos estimations, cette notion devrait être beaucoup plus évoquée dans les médias traditionnels du fait de sa grande précision dans la compréhension de la perte de poids.

Comment bien courir malgré son surpoids ?

Le surpoids peut être gênant au quotidien lorsqu’il s’agit de sport. Toutefois, l’activité physique est inscrite dans nos gênes depuis l’histoire des Homo Ergaster, Denisova, Sapiens…
La première astuce consiste à démarrer vos premiers efforts de manière progressive, via une session douce mais active. En amont d’un footing régulier, une marche rapide permet de bien commencer la journée. Car le sport en matinée dès le réveil recèle de bons points. Prenez l’habitude de boire un verre d’eau le matin à jeun avant d’aller sortir pour une marche rapide. Pour comprendre la mesure d’une bonne marche rapide, elle se définit par un souffle altéré rendant une conversation possible mais plus difficile. En résume, quatre conseils :

  1. Assurez-vous de vous munir de suffisamment d’eau pour vous hydrater en chemin.
  1. Si vous devez faire une pause, assurez vous qu’elle soit la plus courte possible
  2. Prenez l’habitude d’effectuer de grandes respirations pendant l’effort
  3. Votre dépense d’énergie doit être progressive et croissante : autant d’effort au minimum, mais jamais moins vite ou moins longtemps que les précédentes sessions.

 

Pour cette nouvelle routine, commencez par 20 minutes de marche rapide – ou course en petite foulée – uniquement si la marche rapide à allure modérée est amplement maîtrisée.
Pour les personnes débutantes, nous préconisons une session d’un mois de marche rapide journalière avant de passer à la course en petite foulée.

D’autres astuces sont disponibles dans l’onglet « Nos solutions » pour que vous puissiez courir en surpoids avec aisance et facilité. Mais avant toute chose, il est nécessaire d’échanger avec nos équipes pour s’assurer que nos conseils soient les plus efficaces et personnalisés possibles.

Partager cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn