logo-bellyfine
probiotique-pour-maigrir-legende-ou-realite

Probiotique pour maigrir, mythe versus réalité

Non ! Cet article n’est pas sponsorisé par une marque commerciale, ni entité soucieuse de vous vendre une marque précise de probiotique pour maigrir.
Raté ! Nous n’avons obtenu aucun financement pour parler de probiotique et nous ne vous conseillerons aucune marque commerciale pour maigrir en restaurant votre flore intestinale. Cet article n’est là que pour vous entrouvrir les portes et il ne tient qu’à vous de chercher l’entrée. Nous profitons de cette introduction pour vous inciter à toujours regarder en début et fin d’article que ce dernier ne soit ni sponsorisé ni sous influence d’une marque. Nous avons constaté de trop nombreuses fois que les articles sponsorisés se disséminent tel un article neutre dans nos esprits innocents. Soyez vigilant !

Mais pour revenir à notre sujet – à savoir si l’action d’un probiotique permet de maigrir naturellement – sachez qu’un produit non remboursé par la sécurité sociale ne signifie pas inefficace. Car l’expérience cumulée des consommateurs de substances à usage thérapeutique a permis de dresser le portrait des plus efficientes d’entre elles ; les probiotiques en sont le parfait exemple. Dans notre intestin, réside le microbiote intestinal, abritant des milliards de bactéries dont leurs effets sont positifs pour notre métabolisme. Lorsque l’équilibre de ses bonnes bactéries est respecté par nos habitudes quotidiennes, le corps se porte à merveille et votre santé ne peut qu’aller dans le bon sens ; en dehors de toute problématique d’ordre génétique. Mais en cas de déséquilibre ou de dysbiose, c’est l’ensemble de la mécanique qui s’enraye tel un grain de sable provoquant sa chute. Sachant que plus de la moitié de nos cellules immunitaires y sont logées et que 75 % de la sérotonine (hormone liée au bien-être) y est fabriquée, l’importance du maintien de notre barrière intestinale est forte. Une introduction parfaite pour rappeler tout le bienfait des probiotiques pour corriger les désagréments de votre digestion, santé et vitalité.

Maigrir, probiotique, dysbiose – Le bon, la brute et le truand

Avant de conseiller une supplémentation en probiotique dans votre régime alimentaire, il est utile de revenir sur la fonction d’un probiotique et comment en trouver dans l’alimentation quotidienne.
La consommation d’aliments riches en probiotique est possible à condition d’ingérer d’immenses quantités de végétaux pour obtenir un début d’effet immédiat : produits fermentés, lacto fermentés, choucroute, cornichons, kombucha…

La liste est longue mais le fait est que la supplémentation en probiotique augmente le volume de vos bactéries [la quantité est importante – il faut à minima 10 milliards de souches] afin de faciliter le bon fonctionnement de la barrière intestinale. Voyez les probiotiques comme des souches de

bactéries permettant d’agir sur la flore intestinale d’une manière précise. Les actions possibles se répartissent en autant de souches que vous consommerez. Soyez clairement soucieux des souches ingérées car les effets et les réactions sur le corps peuvent varier.
Dans la littérature scientifique, il est conseillé de cumuler plusieurs souches afin d’avoir des effets synergiques. Mais si vous souhaitez maigrir et perdre du poids, nous conseillons plutôt les souches ayant un effet anti-inflammatoire cumulé à une baisse de glycémie ou des lipopolysaccharides. Un bon processus intestinal permet de mieux brûler sucres et graisses, réduisant les masses graisseuses et les prises de poids conséquentes.

Toutefois, gardez en tête qu’il ne faut pas espérer maigrir en ne jurant que par les souches d’un probiotique ! Car ces dernières vont agir que sur le temps de la supplémentation. L’essentiel se résume à réduire l’origine et donc le comportement alimentaire. Et pour ce faire, il est vital de faire un état des lieux de ses habitudes. Mangez-vous sucré ? Salé ? Gras ? Si oui, à quel moment de la journée ?

Prenez-vous des repas copieux basés sur les féculents, la viande ou le poisson ? Souhaitez-vous maigrir en maintenant tous vos grignotages, sans rien changer ?
Nous avons une mauvaise nouvelle : sans rien changer de vos habitudes, maigrir ne sera possible que pour moins d’un pourcent d’entre nous. Vous trouverez sur la toile des médicaments qui donneront l’illusion de ce rôle mais la réalité est toute autre : suite à l’arrêt de cette médication inadaptée, le retour de bâton vous fera souvent reprendre bien plus de poids que perdu voire pire, apparition de troubles non visibles telle qu’une inflammation dite bas bruit.

Raison pour laquelle, avant de vous lancer dans une consommation de probiotique, prébiotique ou post-biotique pour maigrir, prenez contact avec notre équipe afin d’obtenir les conseils les plus adaptés à votre être, votre métabolisme et votre flore intestinale.
Votre système nerveux entérique vous dira merci et vous obtiendrez un programme personnalisé qui vous assistera dans votre volonté de maigrir. Car comme nous le disions précédemment, nous ouvrons les portes mais il ne tient qu’à vous d’y entrer !

Partager cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn